Gérer ses nausées durant la grossesse

Salut les supernana!

Dans mon tout premier article, je t’indiquais qu’aujourd’hui j’allais essayer de t’aider à trouver TON TRUC, pour survivre aux nausées durant ta grossesse.

Lorsque j’étais enceinte de ma fille (1er enfant), j’ai été malade….mais alors à un point où je regrettais d’être enceinte!!!

Je ne savais plus quoi manger, comment gérer ces vomissements intempestifs, et ne pouvais même plus me laver sans avoir la nausée à cause de l’odeur du savon (le savon à la vanille était le pire).

On m’avait vendu du rêve et j’ai naïvement espéré que ces nausées finiraient comme il se doit, au bout du troisième mois…et bas non!!! Malheureusement je ne faisais pas partie des chanceuses qui pouvaient tout oublier arrivé au 4ème mois.

Les mois passèrent et j’allais de moins en moins bien…les vomissements me fatiguaient, mes trajets domicile-boulot me fatiguaient (6h par jours en transports divers et variés : voiture, TER, métro, RER), et je mangeais presque tout le temps par peur que ma fille manque de quelque chose (grosse erreur je te l’expliquerai plus-tard)….

Arrivé au septième mois, j’en ai eu marre de vomir (oui pas glam je te l’avais promis), et après avoir été comparée à la nana dans l’exorciste par mon cher et tendre, je me suis décidée à trouver quelque chose pour y remédier.

Tu l’auras noté, être un vomito ambulant n’est vraiment pas cool, et encore moins lorsque tu es entourée par des yeux pas toujours bienveillants dans les transports en commun (où il n’y a pas de toilettes…).

Je me suis alors demandée pourquoi je vomissais, mais la vraie question était « qu’est-ce qui provoque ça?! »….oui…je suis un petit peu longue à la détente…7 mois pour chercher les causes et beaucoup de temps perdu.

1 – Prendre soin de soi = dormir

Enceinte, le premier conseil qu’on te donne c’est de prendre soin de toi!

Ouai facile à dire, toi tu te sens comme d’habitude, et le premier trimestre (à par la fatigue du changement hormonal) tu ne remarques rien.

La plus grosse erreur à mon sens, c’est de continuer comme avant. A partir du résultat de ton test, il faut absolument que tu lèves le pied! Exit les nuits blanches à regarder ta série préférée (oui je l’ai fait), ton corps à besoin de repos pour se régénérer, et tu pourras toujours demander en cadeau de maternité (objet d’un prochain article), le coffret complet de ta série préférée.

Pas convaincue?

Essaye de dormir au moins 8 à 10 heures, tu verras que tu auras beaucoup moins de nausées à ton réveil et la journée.

Si tu en as la possibilité, essaye de faire une sieste, surtout après manger (il faudrait inventer la pause sieste obligatoire lorsque l’on est enceinte)…

2 – Manger correctement (ne pas sauter de repas)

On ne le dira jamais assez, il faut avoir une alimentation saine et équilibrée tout le temps mais encore plus durant la grossesse (ne pas faire comme moi).

Tu me diras : comment veux-tu que je mange alors que je vomis tout le temps et encore plus au petit déjeuner?

Alors le mieux c’est de commencer le petit déjeuner au lit! Quoi?! Mais moi je travaille! Je n’ai pas le temps pour ça!

Et bas si tu l’as ;). Je m’explique. Tu te prépares le soir un petit biscuit (moi c’était du spéculos) ou un bout de pain à grignoter avant de te lever et un peu d’eau, tu attends un peu et ensuite seulement tu te lèves. Dans un premier temps tu verras que ça ira un peu mieux. Ensuite tu vas te faire un petit déjeuner équilibré. Mange à ta faim ni plus ni moins, puis prépare toi un encas pour 10h.

Le mieux, c’est de fractionner tous tes repas car tu auras plus de faciliter à digérer et donc moins de nausées (éviter les plats trop lourds….bon sauf si tu en meures d’envie mais vas-y doucement!)

3 – Camoufler les odeurs irritantes

Si c’est un savon, eh bas change temporairement de savon…

Si c’est des odeurs d’urine immonde dans les couloirs du métro!? le mieux c’est de mettre une odeur que tu adores sur un mouchoir en tissu (eh oui « zéro déchets » toujours) ou une écharpe, et de la respirer jusqu’à ce que tu sois en sécurité…c’est une technique infaillible dans toutes les situations.

4 – Faire un peu d’exercice

Ne serait-ce que faire de la marche tranquillou pépère par exemple, permettra à ton corps de sécréter des endorphines (hormones du plaisir ;)) et tu te sentiras mieux dans ta tête et ton corps.

5- derniers recours

En derniers recours je mangeais du gingembre (anti-nauséeux naturel) et j’avais des sacs réservés à ça….

Tu pourras trouver du gingembre dans les supermarchés (j’en ai trouvé dans mon Intermarché mais j’imagine qu’il doit y en avoir un peu partout), sinon il y en a dans les boutiques « bio » et les boutiques asiatiques.

En ce qui concerne les sacs, tu pourras en trouver en pharmacie ou sur des sites en ligne ( exemple : sacs à vomi – amazon)…. c’est toujours mieux que de te vomir dessus….

Enfin, tu peux toujours essayer les médecines alternatives comme la réflexologie, l’acuponcture… Je n’ai jamais essayé mais il paraît que pour certaines personnes ça marche, donc pourquoi pas.

En résumer, tous les conseils qu’on t’avait donné avant ta grossesse, applique les sans retenu!

Le sommeil est primordial au même titre que l’alimentation et l’exercice physique. Il est donc essentiel que tu retiennes ça et que tu l’appliques pour préserver ta santé et celle de ton bébé.

Enfin, si malgré tout ça tu n’arrives pas à faire face, n’hésite surtout pas à en parler à ton gynéco ou ta sage-femme, ils pourront te rassurer sur ta santé et celle de ta crevette, mais aussi te prescrire des médicaments et/ou de l’homéopathie (il vaut mieux demander l’avis d’un pro lorsque l’on est enceinte pour éviter de mettre en danger sa santé et celle de son enfant).

Si tu as aimé cet article n’hésite surtout pas à le partager!

Bonne journée à toi!

Tu es une supernana!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.